Chéloïdes, Excroissances après Piercing : Comment les soigner ?

Chéloïdes, Excroissances après Piercing : Comment les soigner ?

3 bijoux achetés 1 offert - Bijoux de Piercing Or & Titane - Obsidian Piercing

Notre sélection

Piercing Titane SERPENT

Prix de vente€18,00
Comment changer son piercing Hélix : Guide complet Vous lisez Chéloïdes, Excroissances après Piercing : Comment les soigner ? 8 minutes Suivant Comment changer son piercing Tragus : Guide complet

L’apparition d’une chéloïde ou d’une excroissance suite à un piercing est courant , mais rassurez-vous, il y a des solutions. Découvrez dans cet article comment prévenir ces réactions et comment les soigner.

La chéloïde, qu'est-ce que c'est ?

La chéloïde est une “sur-réaction” de la peau qui se forme bien après la guérison initiale du piercing. En effet, elle ne se forme pas immédiatement après l’acte de piercing, mais plutôt des mois, voir un an après le piercing. Une chéloïde peut être rosée, rouge ou marron et peut démanger, mais également être douloureuse.

En revanche, si une excroissance apparaît peu de temps après un piercing, il s'agit probablement d'une hypertrophie cicatricielle. Ces excroissances sont également élevées, mais contrairement aux chéloïdes, elles ne s'étendent généralement pas au-delà de la zone initialement blessée. Elles peuvent être rouges et irritées, mais avec le temps et les soins appropriés, elles peuvent diminuer.

La différence entre une chéloïde et une excroissance.

Les chéloïdes et les excroissances sont souvent confondues. Alors que les chéloïdes sont des cicatrices épaisses, les excroissances sont généralement plus petites, rouges et peuvent apparaître autour de votre piercing ou d'autres zones percées.

Le terme "excroissance" fait référence à toute petite masse ou bosse de peau ou de tissu qui apparaît de façon anormale. Cela peut être une verrue, un grain de beauté, un polype ou tout autre type de bosse ou de masse. Certaines excroissances sont inoffensives, tandis que d'autres peuvent être préoccupantes ou nécessiter une attention médicale.

Pourquoi sommes-nous susceptibles d'en avoir ?

Le piercing, bien qu'étant un ornement chic et tendance, peut parfois conduire à des complications. Mais pourquoi ces petites bosses font-elles leur apparition ? Plongeons ensemble dans les principales raisons.

  • Traumatismes répétés : Que ce soit en jouant avec votre bijou, en l'accrochant accidentellement avec un peigne, ou même en le changeant trop souvent, les traumatismes répétés peuvent irriter la zone percée. Cette irritation constante peut stimuler la peau à produire plus de tissu cicatriciel, conduisant à des complications.

  • Mauvaise technique de piercing : Un professionnel inexpérimenté ou une mauvaise technique peuvent endommager davantage les tissus, augmentant ainsi le risque de complications cicatricielles. Toujours choisir un salon réputé et des professionnels qualifiés pour votre piercing.

  • Le sommeil : Dormir sur votre oreille juste après avoir reçu un piercing au cartilage peut exercer une pression continue sur la zone fraîchement percée. Cette pression peut non seulement ralentir le processus de guérison, mais aussi augmenter le risque d'excroissances et de chéloïdes.

  • Réactions allergiques : Votre piercing peut être le coupable. Si vous êtes allergique au nickel ou à d'autres métaux, votre peau peut réagir en développant une excroissance. C'est pourquoi le choix de matériaux hypoallergéniques comme le titane ASTM-F136 ou l'Or 14 et 18 carats est crucial.

  • Les infections : Si la zone percée n'est pas correctement nettoyée ou si le bijou est contaminé, des bactéries peuvent s'introduire, conduisant à une infection. Les infections non traitées ou mal gérées peuvent stimuler la formation de chéloïdes.

  • Facteurs génétiques : Comme mentionné précédemment, si des membres de votre famille ont déjà eu des chéloïdes, vous pourriez être plus susceptible d'en développer. Ce n'est pas une fatalité, mais cela signifie que vous devriez être doublement prudente et attentive aux soins post-piercing.

Comment prévenir les chéloïdes et excroissances ?

Le choix du métal : Titane ASTM-F136 et Or 14/18 Carats.

Le choix du métal de votre piercing est crucial. Le titane de grade implantable ASTM-F136 et l'Or 14 et 18 carats sont des choix supérieurs. Ces matières sont respectueuses pour votre corps, hypoallergéniques et résistantes à la vie !

Le titane ASTM-F136 : un métal idéal pour votre bijou de piercing

Le titane est l’un des métaux les plus utilisés pour les piercings en cicatrisation. Le titane est une des matières de la plus haute qualité que vous puissiez mettre dans votre corps, elle est hypoallergénique et dispose d’une pureté de métal qui le rend parfaite pour presque tout le monde. Il est donc la référence en matière piercing.

Attention, seul le grade ASTM-F136 de titane est considéré comme implantable pour vos piercings, certains fournisseurs bas de gamme distribuent différents grades de très faible qualité contenant du nickel.

Best Seller
Anneau Anneau Eternity - PVD Gold - Obsidian PiercingBijou d'oreille Eternity - Titane - Obsidian Piercing

Piercing Titane ETERNITY

Prix de vente€32,00
158 avis

L’or 14 et 18 carats : un métal haut de gamme

Les bijoux de piercing en or 14 carats allient élégance et robustesse. Reconnu sous l'appellation “or 585/1000”, l'or 14 carats possède plusieurs atouts pour la confection de piercing. Sa composition, 58,5 % d'or pur mélangé à 41,5 % d'autres métaux, le rend durable et résiste à la vie. Bien que moins onéreux que l'or 18 carats en raison de sa moindre teneur en or pur, l'or 14 carats offre une grande flexibilité en matière de design grâce à sa malléabilité. Sans nickel, il est respectueux de la peau, hypoallergénique et prévient inflammations et irritations.

D'autre part, l'or 18 carats, également appelé “or 750/1000”, représente un juste milieu entre pureté, robustesse et beauté. Prisé pour les bijoux de piercing, il se distingue par sa teneur élevée en or pur, soit 75%, offrant au bijou une teinte d'or profonde. Bien que sa qualité premium ait un prix, il incarne l'élégance et la durabilité.

Prix de venteA partir de
0 avis

Les bons gestes après avoir fait un piercing.

  • Le nettoyage : C'est l'étape la plus importante. La réalisation d’un nouveau piercing nécessite une hygiène stricte afin d’éviter tout risque. Munissez-vous de tous les outils nécessaires pour réaliser un nettoyage optimal. Utilisez une compresse stérile, du sérum physiologique ou d’une solution saline sans iode, du savon antibactérien afin de nettoyer efficacement vos mains.

  • Évitez les soins antiseptiques et l’utilisation de produits agressifs tels que l’alcool pour nettoyer et portez attention aux shampoings que vous utilisez. Évitez de toucher et de retirer les croûtes : Nos mains sont souvent porteuses de bactéries. Évitez de toucher ou de jouer avec votre piercing oreille, même durant le nettoyage, pour minimiser les risques de chéloïdes. Puis, veillez à ne pas retirer les croûtes qui apparaissent. Il est préférable de les laisser tomber d’elles-mêmes.

  • Précautions pendant le sommeil : Comme mentionné précédemment, dormir constamment sur la zone percée peut provoquer des pressions. Utilisez éventuellement un oreiller de voyage pour protéger votre oreille pendant que vous dormez.

Avoir un bijou de piercing adapté.

Opter pour un accessoire de piercing adapté à son oreille, son nombril, etc, est essentiel. Il faut veiller à ce que celui-ci ne bouge pas excessivement ou, au contraire, ne soit trop serré pour prévenir des frottements. Évitez de remplacer cet élément avant la fin de la cicatrisation.

Soigner une chéloïde : Les étapes.

La découverte d'une chéloïde ou d'une excroissance autour de votre piercing peut être source d'inquiétude, mais pas de panique ! Avec les bonnes méthodes et un peu de patience, vous pouvez traiter et, dans de nombreux cas, résoudre complètement le problème. Voici les étapes à suivre pour prendre soin de votre piercing :

  • Évaluation initiale : Avant de prendre toute mesure, évaluez l'ampleur de l'excroissance. Si elle est petite et récente, vous pouvez essayer des traitements maison. Si elle est grande, douloureuse, ou persistante, consultez un professionnel.

  • Nettoyage doux et Compresse stérile : Continuez à nettoyer la zone avec une solution saline ou au sérum physiologique. Cette méthode non invasive aide à prévenir les infections supplémentaires tout en favorisant la guérison de la peau autour de votre piercing. Imbibez une partie de votre compresse stérile avec votre solution saline ou sérum physiologique. Appliquez-le directement sur la chéloïde pendant 5 à 10 minutes, deux fois par jour. Cela peut aider à réduire l'enflure et à apaiser la zone.

  • Évitez les métaux irritants : Assurez-vous que vos bijoux de piercing sont de haute qualité, comme ceux en titane ASTM-F136 ou en Or 14 et 18 carats. Les métaux de moindre qualité peuvent aggraver une chéloïde existante.

  • Gels et crèmes : Il existe des gels siliconés et des crèmes spécialement formulés pour traiter les chéloïdes. Ils aident à réduire la taille de la chéloïde et à améliorer l'apparence de la peau. Demandez conseil à votre médecin ou votre pierceur. Suivez toujours les instructions du produit.

  • Consultation médicale : Si votre chéloïde ne réagit pas aux traitements maison après quelques semaines, il est temps de consulter un dermatologue ou un professionnel du piercing. Ils peuvent vous proposer des solutions telles que des injections de corticostéroïdes, la cryothérapie ou d'autres traitements plus spécialisés.

Retrouvez nos produits sur notre site et nos réseaux sociaux pour vous inspirer et réaliser vos compositions préférées. N'hésitez pas à vous abonner à notre newsletter afin de recevoir tous les renseignements nécessaires sur nos produits Obsidian.

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.